lundi 29 décembre 2014

La technologie dans votre roman de Fantasy

Ecrire un roman de fantasy - la technologie dans votre roman
Quand les gens pensent à la fantasy, ils sont loin de penser en premier à la technologie. Ils vont imaginer des monstres, de la magie, des prophéties, des châteaux médiévaux... On peut donc comprendre que la technologie est mise de coté. Mais à partir du moment où des outils rudimentaires existent ou que le feu est maîtrisé, il y a un peu de technologie.


Quand l'écrivain crée son monde, il crée en même temps un niveau technologique. On peut se contenter de se dire qu'on veut créer un monde de chevalier et placer l'histoire dans un environnement médiéval. Mais la question de la technologie mérite plus de réflexion que ça, car elle peut avoir des conséquences beaucoup plus importantes qu'on ne le pense au premier abord.

L'étude du niveau technologique offre beaucoup de possibilités. Elle peut servir à sculpter votre monde, et tout influencer depuis la nourriture que mangent vos personnages jusqu'aux routes qu'ils utilisent pour voyager. Votre monde est peuplé des peuples primitifs et nomades ? Il y a de fortes chances qu'ils vont suivre les migrations des animaux qu'ils chassent, et qu'ils vont se nourrir de viandes et de plantes qu'ils ramassent au passage. Ils n'ont pas de village fixe, et donc pas de grosse forge, et donc pas de grosses armures. Si au contraire ils maîtrisent l'irrigation et l'agriculture, ils peuvent construire des villages, et toute la structure de leur société en sera changée. L'agriculture est intimement liée avec les origines de la civilisation parce que si vous ne passez pas votre temps à courir après la nourriture, vous avez le temps de développer d'autres talents.

Quand vous voulez déterminer quelle technologie  a été développée par un des peuples de votre monde, il faut avoir en tête que la nécessité est la mère de toutes les inventions. Dans le cadre de la fantasy, où tout est possible, il faut toujours avoir ce principe en tête. Pourquoi inventer l'irrigation quand le chaman de votre village peut appeler la pluie à tout moment ? Il faut donc toujours se demander si une invention a le moindre intérêt dans votre environnement, et si le problème n'est pas déjà règlé par une solution magique.

D'un autre coté, il ne faut pas oublier que la magie peut elle aussi poser des problèmes que la technologie pourrait résoudre. Par exemple, pourquoi ne pas inventer des cannons à eau pour se défendre de mages du feu ?

Ces exemples simples mettent en avant qu'une invention nait d'un besoin, l'homme cherchant à se fatiguer le moins possible.

Le niveau technologique affecte aussi l'intrigue de votre roman, et le type de solutions que vous pouvez proposer à vos personnages quand ils se retrouvent en face d'un problème. Votre héros se coupe profondément, sa coupure va-t-elle être désinfectée ou va-t-il mourir d'une septicémie ? Et pour voyager, existe-t-il des chevaux domestiques ou faut-il tout faire à pied ? Les routes sont-elles pavées, ce qui accélère le voyages, ou ne s'agit-il que de pistes mal tracées ?

Réfléchissez bien aux conséquences des technologies que vous importez dans vos histoires. Prenons l'exemple de la poudre dans un monde du Moyen-Age. Tout à coup, vous vous retrouvez en capacité de détruire les murs des plus robustes forteresses. Maîtriser ce type de technologie vous donne un avantage énorme sur vos adversaires. S'il est trop grand, votre héros va pulvériser ses ennemi en quelques jours, et il n'y aura pas d'histoire. Il faut donc prendre soin de donner un contre-poids à ce pouvoir pour équilibrer les choses. Vous pouvez par exemple rendre la poudre si rare qu'il faut ruiner un royaume entier pour s'en acheter suffisamment pour faire tourner un combat à votre avantage. Comme pour la magie, la technologie doit absolument avoir un coût pour rendre son utilisation crédible.

Une bonne connaissance de l'histoire est toujours importante quand vous créez votre monde, même si tout y est différent de notre réalité. Comprendre comment les différentes cultures ont évolué et comment les gens vivaient vous permet de construire un monde plus réaliste. Plus vous en savez sur la vie quotidienne des gens aux différentes époques, plus vous aurez d'outils pour ancrer votre histoire dans un endroit et à une époque.

La technologie que vous utiliserez n'a pas besoin d'être réaliste. Vous écrivez de la fantasy, après tout. Mais n'oubliez pas que chaque invention affecte votre société, elle peut être dangereuse, elle peut être mal utilisée. Elle va de toute façon avoir un impact fort sur votre intrigue et sur vos personnages.

Comme vous avez pu le constater, la technologie a une place prépondérante dans la fantasy. Que ce soit pour une épée, un engrenage, une bombe, elle apparaît finalement partout. C'est pour cette raison qu'il faut la prendre en compte dès le départ dans la construction de votre monde. Si vous voulez des chevaliers, vous aurez besoin de métallurgie. Si vous voulez des murailles pour entourer vos châteaux, vous aurez besoin de maçonnerie. Si vous voulez manger du pain, vous aurez besoin de moulins. L'écrivain n'a pas besoin de passer son temps à vérifier si toutes les technologies utilisées dans son roman sont réalistes, puisqu'il doit déjà se concentrer sur la qualité de son histoire. Mais quand votre imagination vous emmène dans le monde que vous avez créé, n'oubliez pas les technologies sur lequel il repose.

1 commentaire:

  1. une écrivain en herbe16 janvier 2016 à 21:53

    C'est tout à fait vrai, j'y pense!

    RépondreSupprimer

Vous aimerez aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...