lundi 11 août 2014

Comment mieux écrire, raconter une histoire et réussir sa fantasy - Olivier Lusetti

Un livre de conseils sur l'écriture, axé sur la fantasy, et écrit par un auteur français, voilà qui mérite une attention particulière.

Olivier Lusetti est l'auteur de deux romans de fantasy : L'Envoyé des Monarchies de l'Ombre et La Promise des Monarchies de l'Ombre . Il s'occupe aussi de Rêve de Fantasy, un forum d'aide aux écrivains. Il a donc une solide expérience de l'écriture, et la fantasy est son domaine de prédilection.

Ce qui fait de cet ouvrage une petite pépite, c'est qu'il est très bien documenté. Tout au long de ses 279 pages, il se réfère systématiquement à de grands auteurs (Victor Hugo, Flaubert, Alexandre Dumas, Robert Louis Stevenson, Kingsolver...), ce qui donne évidemment une grande force à ses conseils. On ne lit pas "Je crois que..." ou "Je pense que...", mais "Flaubert procédait de cette façon", "Antoine Albalat analysait ce phénomène de cette façon", etc...

De plus, contrairement à ce que laisse penser le titre, cet ouvrage n'est pas destiné uniquement aux écrivains de fantasy. Tous les domaines de l'écriture sont abordés et l'auteur est suffisamment généraliste pour que son essai devienne un outil indispensable à tous les écrivains.

Olivier Lusetti passe en revue tous les points clés de l'écriture. Il commence par le style d'écriture, détaillant précisément les erreurs à éviter  (répétitions, verbes ternes, voix passives, les longues phrases...). Mais il ne se contente pas de vous donner des recettes. Chaque conseil est assorti d'un comparatif des plus grands auteurs classiques français, et de citations servant à illustrer le propos. Vous apprendrez par exemple qu'au-delà de 15 mots par phrases, le lecteur mémorise moins ce qu'il lit, que la longueur des phrases des romans anglais passe de 41 mots en 1740-1790 à 15 en 1920-1979, que Flaubert utilise en moyenne 14.55 mots par phrase dans Salammbô.

Un autre chapitre va vous donner des pistes pour structurer votre histoire. Olivier Lusetti va vous donner différentes structures possibles (par exemple le schéma quinaire, le schéma actanciel, la structure en trois actes...), et vous expliquer comment les appliquer à votre propre récit. Une fois de plus, chaque conseil est fortement documenté, avec des références précises.

A la question tant débattue par les auteurs de fantasy amateurs "Faut-il utiliser ou non un plan", Olivier Lusetti répond par des citations de Buffon et de Fénelon. Pour expliquer les points de vue, il ne se contente pas d'une explication théorique, mais cite des passages de Flaubert, Stevenson, Maupassant, Agatha Christie. 

Un autre paragraphe passionnant est celui qui concerne la réécriture. L'auteur a en effet repris des extraits de manuscrits de Chateaubriand, Flaubert, et Victor Hugo, et les compare aux versions définitives. Nous pouvons donc constater tout le travail effectué et les résultats obtenus.

Dans la dernière partie du livre, l'auteur donne des conseils plus axés sur la Fantasy. Il y aborde les archétypes de personnages, l'utilisation de la magie, l'écriture des scènes de combat.

Si vous cherchez à améliorer votre écriture, ce livre est fait pour vous. Il est réellement complet, et les conseils sont si bien documentés et illustrés qu'ils vous pousseront à la réflexion et à l'amélioration constante de votre façon d'écrire, que ce soit de la fantasy, ou autre chose.

 Pour finir, je vous mets ci-dessous le sommaire, que vous puissiez vous rendre compte de l'ensemble des thématique abordées :
- Introduction
- Méthode en quatorze points : les tendons du style
- Comment commencer une scène ?
- Comment structurer globalement son histoire ?
- Comment éviter la page blanche ?
- Votre roman avec ou sans plan ?
- Réussir une scène : une question de point de vue ?
- La réécriture : le trait de génie sous les trente ratures
- La description : planter le décor sans se planter
- Les images, comment les construire ?
- Frotté à l'antithèse, l'esprit s'aiguise
- Comment réussir le dialogue ?
- Les personnages font l'histoire, l'histoire fait les personnages
- L'harmonie du style
- La concision de style
- Les trente-six situations dramatiques de Georges Polti
- Comment réussir une scène d'action, un duel et le suspens ?
- Trop cde magie tue la magie
- L'originalité

Offrez-vous cet essai en cliquant ici : Comment mieux écrire, raconter une histoire et réussir sa fantasy

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous aimerez aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...